6 thoughts on “426-Paris Week End – Partie 14

  1. J’aurais écrit “Hey vienS” mais c’est peut-être volontaire vu les autres répliques de ce clochard renard, barbu et avec une valise.

    • Ce serait parfait si tous mes lecteurs trouvaient à chaque fois une excuse narrative pour justifier mes fautes… (mais non, j’ai corrigé.)

  2. En fait dans la partie 13 on a l’impression qu’il se casse direct mais en fait il remet son pantalon, il prend son manteau et ses affaires et il se casse.

    En même temps il aurait fallu qu’il soit sacrément désespéré pour qu’il sorte dans la rue en calecif à 4h du matin.

    Mais alors comment yorkshire ne le voit pas s’en aller ?

    • C’est grâce à la magie de l’ellipse.
      Il se passe un petit temps entre les deux cases, Yorkshire n’a juste pas vu Renard retourner récupérer ses affaires avant de sortir, rien ne dit qu’il ne l’a pas vu sortir. Mais pour l’intensité dramatique, c’est mieux de pas forcément représenter TOUT ce qui se passe.

  3. Ne te laisse pas faire, n’oublie pas qu’une erreur assumée est un choix artistique !

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>