406-Martin Luther King et les chèvres

C’est nul de raconter ses rêves.
Il vaut mieux les bloguer.

(demain c’est les 24h de la bande dessinée à Angoulème, et comme je croyais que je ne pourrais pas le faire, je ne me suis pas inscrit.
Mais au final je pourrais peut être et j’essayerais probablement d’y participer parce que j’adore l’exercice, même si ça va encore se faire en mode forever alone.
Du coup je posterai les planches directement sur le blog au fur et à mesure.)