390-Jungle Speed et fesses pointues

En fait j’ai re-compris pourquoi j’aime pas les carnets : c’est merdique à scanner, il faut redessiner un peu dessus.
Je suis même pas sûr que comme ça ça soit entièrement lisible.

En ce moment il m’arrive plein de trucs, donc j’ai de la matière à faire plein de pages de carnet.
C’est un peu comme des notes de blogs classiques, mais c’est sympa à faire.
Je ferais la suite de Cloud Memories dans la foulée.

(et j’ai pas gagné le concours de pitch mais merci à tous ceux qui ont votés pour moi ! Vous êtes des gens beaux.)

18 thoughts on “390-Jungle Speed et fesses pointues

  1. Tu as oublié le coup de “la force centripète”. Un des joueurs croit avoir la même carte qu’un autre. Il tend donc super vite la main vers le totem, mais réalise dans le mouvement que c’est un réflexe tout pourri et ralentit sa main 1/100e de seconde trop tard pour heurter comme une grosse merde le totem, qui tombe au ralenti.
    Il récupère donc toutes les cartes et subit les moqueries humiliantes mais justifiées de ses camarades.

  2. Hahahahaha, comme la précédente, ces bd sont excellentes :’)

    Tout joueur de Jungle Speed a, au moins une fois, connu la technique du Tigre du Bengale. À ses dépends.

  3. Héhé ! Le Jungle Speed, c’est un jeu de brutes.
    Je me rappelle, au collège, la règle était simple : au moment où deux cartes identiques tombaient, on devait tous s’entre-tuer, et le dernier survivant avait gagné. Oui, c’était un collège de pauvre.

    Et amen pour le coup des genoux.

  4. Cette histoire de fesse ça me fait penser à la situation un peu similaire du “calin de côté”.
    C’est la soirée, c’est l’euphorie, et tout à coup ELLE surgit et décide de te faire un calin.
    Là ou tu voudrais la serrer virilement contre toi, ton anatomie masculine t’en empêche, et tu dois te résigner à un calin de côté sous peine de passer pour un gros porc.

  5. Personnellement, m’étant pris un totem dans le front après que deux lutteurs l’aient fait valdinguer, je n’aime plus vraiment ce jeu.

    Mais toi, je t’aime bien, hein. T’en fais pas pour ça.

  6. je trouve ça mignon le strip avec les fesses pointues. nan vraiment. y’a un côté touchant. genre les humains ne se comprennent pas entre eux, mais ils peuvent être copains quand même.
    enfin c’est peut être moi qui interprète trop.
    en tout cas les trois dernières cases sont trop bien. je sais pas, le dialogue et la chute, c’est bien quoi.

  7. +1 pour le strip des fesses pointues, j’adore particulièrement, et surtout là, tu es entrain de sauver ma mâtinée en formation chiante… je squatte le neten pirate, j’en peux plus!! vive internet (oui je suis en pleine détresse)

  8. J’adore cette note!
    Et ta oubliée le coup de la mauvaise foi de la cousine avec “noooon c’est pas moi qui l’est fait tomber c’est à cause du lit qui bouge!!” ou encore “mais attend deux minutes je regardais pas aussi, fait attention aux gens qui t’entoure (on essai de faire culpabiliser l’autre)” . Des fois ça marche si on fait assez la gueule (gnarc gnarc gnarc!!)

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>