11 thoughts on “352-Les amours vulpines (partie 5)

  1. Ah, c’est excellent.

    Tellement bien fait qu’à la toute fin, lorsque que le machin qui signale “on n’est plus à l’antenne” est apparu, j’ai très distinctement entendu le “biiiiiiiiip” qui accompagne généralement ces trucs là.

    Ah et puis cette vie sociale, ça devrait être matière à de chouettes notes de blog? Non?

    Ok, je sors.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>