347-Doux et glauque

Pour commencer, vous avez été nombreux à vous plaindre des couleurs de la note précédente qui vous a fait perdre la vue.
Le service client du Cham-blog s’engage à vous rembourser les yeux si vous envoyez la facture de la note lue à l’adresse du SAV.

Ce week end je suis donc allé au festiblog. Le festiblog c’est des gens qui font des blogs, donc des gens de 15 à 75 ans qui se réunissent pour dédicacer et s’amuser tous ensembles comme des lycéens. ça donne un mélange doux et glauque, un genre d’épisode de bisounours sous acides. Mais on y rencontre des gens bien et parfois même on a le temps de leur dire bonjour. Et parfois certain même nous reconnaisse.

Concernant la “note du festiblog” j’aime pas trop faire ça, parce que déjà avec ma mémoire de lendemain de cuite perpétuel j’ai pas grand chose à raconter. Si je me souviens d’un truc intéressant en particulier à raconter pour que les gens qui y étaient pas trouvent ça intéressant je le ferais.

En attendant dans le bonus du commentaire j’ai fait un ensemble de souvenirs subjectifs et peut être par forcément dans l’ordre chronologique et pas toujours intéressants sur des cases de trois fois trois centimètres. J’ai fait certain gens comme ils se dessinent eux même, d’autres non, de manière totalement arbitraire. Pardon à ceux que j’ai loupé au dessin (pauvre Alice en particulier) et ceux que j’ai oublié.

Des gens en vrac vus et entendus (mais j’en oublie surement):

Anne-Lise
Boulet
Felix
Forza Pedro
Fluoxyne
GAD
Guillaum
Hugo
Juliette
K
Lisa Mandel
Maadiar
Maud
Mel
Mg
Leob
Pierrot
Romaq
Saki
Sway
Thibaut
Vincent
Yume
(et plein d’autres qui ont pas forcément un blog mais qui étaient cools quand même. Et d’autres non.)

Si il y en a que j’ai oublié, qu’ils se manifestent où se taisent à jamais.